Les débuts

C’est au début de ce millénaire que le groupe Awissa se forme. Et oui, qui a dit que le bug de l’an 2000 n’avait pas existé.

Enfin quand on dit « groupe », au début il s’agit plutôt d’un rassemblement de zouaves post-adolescents aimant la musique mais ayant peu de dispositions pour celle-ci. Le nom d’Awissa n’est pas encore né lorsque la ribambelle fait sa première prestation à l’occasion d’une Jam organisée au Salon à Silly… au grand désespoir des organisateurs et des autres participants. A cette époque, il y a Bere et Duck au chant, Nico au clavier, Benja à la basse, Mamat à la batterie et Flo à la guitare.

Le nom du groupe apparait un jour comme une évidence lors d’un petit weekend dans les Ardennes belges. En effet, une partie d’entre-deux se promenant dans la région, est accueillie par un autochtone répondant au nom de « Philippe dit-le-beau-gars». Ce dernier, aimable et bon vivant, n’a de cesse de placer au bout de ses phrases : « Ah oui ça ! ». Cette douce onomatopée, à la fois simple et percutante, est donc à l’origine du nom d’Awissa.

La vraie première fois

Peu après, c’est dans le café « Le Chat Moine » à Enghien qu’Awissa joue pour la seconde vraie première fois devant un public qui, cette fois-là, apprécie la prestation (probablement à cause du taux d’alcoolémie ambiant). Nous sommes en aout 2001.

Par la suite, le groupe se produit dans diverses soirées patro, ducasses locales et foires aux boudins avec un répertoire de chansons françaises principalement issues des années ’80. Pourquoi ce choix ? Sans doute le traumatisme des soirées passées sous le bar à vômir sur « Bob Morane » et « Le Connemara ». Interpréter ces chansons, c’est devenu comme une thérapie pour les membres du groupe. Néanmoins, les années 2000 ne sont pas en reste au niveau de la production de navets commerciaux. Et c’est donc avec joie qu’Awissa les rejoue également.

Evolution

Le groupe s’agrandit, d’abord avec la venue d’Elise au chant, et ensuite celle de Steph au saxophone. Plus tard, c’est Jessy qui intègre le groupe après avoir effectué quelques dépannages vocaux.

Le style musical est alors bien établit mais Awissa se cherche encore vestimentairement parlant. Après avoir essayé de nombreux styles, l’idée de porter des costumes rose et noir surgit. Pourquoi rose ?… Vive l’autodérision.

A partir de ce moment, les concerts s’enchaînent avec cette formation pendant quelques années jusqu’à jouer à Spa en première partie des gagnants de la « Nouvelle Star ».

En 2010, Nico (clavier) quitte le groupe et se fait remplacer par Damien, un joyeux drille qui manie le piano aussi bien que le décapsulage des bouteilles de Quintine. Cette année-là, Elise s’en va aussi pour raisons personnelles (Snif !)

La maturité

2016, Awissa fête ses 15 ans dans la Salle des fêtes du Collège Saint Augustin devant plus de 700 personnes. Un show exceptionnel.

Fin 2017, c’est au tour de Flo de quitter le navire rose et noir. Notre Papy Michel propose de troquer le manche de Bass contre celui de la guitare. Un Nouveau Bassiste rejoint alors l’aventure. David, notre Grand Da !

Va-t-on tenir jusqu’aux 20 ans en 2021 ?

Le groupe se compose donc maintenant de : Bere (chant, animation), Jessy (chant), Meve (chant), Ben (saxophone), Mamat (batterie), Damien (clavier), Michel (guitare) et Grand Da (Bass).